accident-coupure-mains

Saviez-vous qu’un ⅓ des accidents du travail sont en réalité des accidents de la main

En effet, celle-ci est en première ligne lors des situations à risque et se retrouve sujette à des blessures graves. 

Par ailleurs, la coupure cutanée est sans aucun doute la blessure de la main la plus fréquente. C’est pourquoi nous vous donnons aujourd’hui tous les bons gestes à adopter pour soigner mais aussi prévenir une coupure de la main au travail. 

Comment réagir face à une coupure à la main ?

Règle numéro 1 : ne jamais négliger une plaie à la main. 

Pour la traiter rapidement, il s’agit de l’observer, d’évaluer sa gravité, sa taille mais aussi de prendre en considération l’état de santé de la personne blessée. Cette coupure peut en effet nécessiter l’intervention d’un médecin. 

Évaluer la gravité de la coupure

Avant toute chose, prenez le temps d’examiner la blessure. Il s’agit de déterminer s’il s’agit d’une :

  • Coupure superficielle : les deux bords de la coupure sont proches et ne peuvent être écartés. Il s’agit alors d’une plaie de petite taille et bénigne qu’il n’affecte que l’épiderme et le tissu sous-cutané. 
  • Coupure profonde : les deux bords sont éloignés et la plaie est largement ouverte. De plus, la coupure est profonde (plus d’0,5 cm) et les tendons, muscles, nerfs et vaisseaux sanguins ou même l’os peuvent être touchés. 

Afin d’estimer la gravité de la blessure, vous devez prêter attention aux éléments suivants : 

  • Longueur de la plaie ;
  • Largeur de la plaie ;
  • Propreté de la plaie ;
  • Apparence de la plaie (déchiquetée ou nette) ;
  • Corps étrangers présents dans la plaie (terre, copeaux, copeaux de bois ou métal) ;
  • Saignement de la plaie (faible, modéré, important ;

Bien entendu, il s’agira également de reconnaître quel objet a provoqué la blessure. 

Nettoyer la coupure

Commencez par vous nettoyer soigneusement les mains avec de l’eau et du savon. Voici ensuite les étapes à suivre pour traiter la plaie : 

  1. Nettoyez la plaie du centre vers les bords afin d’en évacuer la saleté et les corps étrangers. Pour ce faire, utilisez UNIQUEMENT une compresse de gaze ou un linge propre et lisse. Ne frottez pas la plaie ! Procédez par tapotements. 
  2. Rincez la plaie à l’eau claire et tiède. Prenez gare à ne pas faire couler l’eau directement sur la blessure. 
  3. Désinfectez la plaie avec une solution antiseptique. N’utilisez pas d’alcool (cela ralentit la cicatrisation) et pas non plus de mercurochrome (ce dernier pourrait masquer les corps étrangers) 
  4. Couvrez la plaie d’une compresse si celle-ci saigne beaucoup. Sinon, laissez la plaie évoluer à l’air libre.

Savoir quand consulter

Vous l’aurez compris, une plaie à la main nécessite souvent de faire un petit tour aux urgences. Pour ce faire, vous devez donc contacter les pompiers au 18 ou le SAMU au 15. 

Si la personne blessée présente des symptômes de fièvre, des vomissements ou encore tout autre manifestation d’une infection, n’attendez pas. 

ATTENTION : Si des membres ont été sectionnés, enveloppez-le dans un linge propre et ensuite dans un sac plastique hermétique afin de le mettre dans de la glace. 

soigner blessure main

Quelle prévention mettre en place pour prévenir les blessures à la main ?

Afin de limiter les risques de coupure de la main au travail, vous vous devez de mettre en place un plan de prévention au sein de votre entreprise. 

En tant qu’employeur, il est de votre devoir d’établir le document unique d’évaluation des risques professionnels (DUER) de votre entreprise et de le tenir régulièrement à jour.

Celui-ci permet d’identifier et répertorier tous les dangers et risques auxquels sont exposés vos salariés, notamment les coupures cutanées.  

Une fois le DUER établi, il s’agit de prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger vos équipes. Il peut s’agir entre autres de : 

  • Formations adaptées pour sensibiliser aux accidents de la main ;
  • Consignes de travail destinées à limiter les risques de coupure de la main ;
  • Acquisition de nouveaux équipements destinés à mieux protéger les mains des travailleurs ;
  • Modernisation des équipements ou des locaux de travail ;
  • Contrôles réguliers et réglementés des outils et des machines.

Individuellement, vos collaborateurs peuvent se prémunir des risques de coupure de la main en adoptant les gestes suivants : 

  1. Se familiariser avec les équipements et les machines ;
  2. Tenir leurs mains hors de portée des outils tranchants et des machines ;
  3. Toujours porter les équipements de protection individuelle (EPI) obligatoires ;
  4. Travailler à leur rythme, en toute sécurité. 
  5. Prendre des pauses fréquentes, arrêter toute tâche en cas de baisse de vigilance. 

Quels sont les meilleurs gants ROSTAING pour éviter les coupures à la main ?

En tant qu’expert technique de la protection de la main, ROSTAING est un véritable spécialiste de la protection anti-coupure. 

C’est pourquoi nos experts ont développé une gamme Haute-Coupure complète et innovante. 

Afin de vous prémunir des risques les plus élevés, celle-ci est en conformité avec la norme EN388 qui inclut depuis 2016 le test à la coupure ISO13997.

BLACKTACTIL

Gant-anti-coupure-BLACKTACTIL

Le gant BLACKTACTIL est le premier gant à avoir obtenu le niveau F à la coupure. Doté d’une résistance maximale à la coupure, il est particulièrement apprécié pour confort et effet seconde peau grâce à sa maille technologique ergonomique.

DURANIT-ULTRA

DURANIT-ULTRA_72DPI

Le gant DURANIT-ULTRA fait partie de notre gamme innovante DURA3.

Il est doté d’une maille technologique ultra-résistante qui garantit une résistance à la coupure maximale (niveau de coupure F), une liberté de mouvement sans effort et un effet seconde peau incroyable. DURANIT-ULTRA est 3 fois plus durable grâce à son enduction nitrile innovante et son renfort sur la première zone d’usure pouce/index.

PROSOUD/1

Destiné aux opérations de soudure mais aussi de ferrage et d’emboutissage, ce gant protège des risques de haute coupure (niveau E). Il résiste également à la chaleur de contact jusqu’à 100°C et présente une haute résistance aux projections de métal fondu. Enfin, le gant PROSOUD/1 obéit aux exigences de la norme EN 12477/ TYPE A (Norme soudeur).

RIPDEXG

RIPDEXG

Le gant RIPDEXG fait partie de notre gamme innovante PERFORAZOR. 

Ce gant dispose, en outre, des niveaux de performance maximum contre les risques mécaniques (EN 388). Il répond ainsi parfaitement aux 2 besoins principaux de la manipulation des barbelés rasoirs, à savoir la coupure (niveau F avec résistance Newton de 62N) et la perforation. 

Enfin grâce au cuir traité oléofuge et hydrofuge, le gant RIPDEXG conserve son grip en milieux humides ou huileux.


Pour en savoir plus sur nos gammes de gants anti-coupure, consultez notre catalogue 2021

Vous souhaitez passer commande ou devenir revendeur ROSTAING ? Dites-le-nous sur commercial@rostaing.fr.

Pour toute autre question sur notre offre et nos produits, nos ingénieurs produits sont à votre écoute : product@rostaing.fr.