norme en388

Parmi les normes européennes auxquelles répondent nos modèles de gants de protection contre les risques mécaniques, la norme EN 388 se distingue du fait d’une évolution majeure vers plus de sécurité et plus d’efficacité. 

On considère qu’il y a risque mécanique à chaque fois qu’un élément en mouvement est susceptible d’entrer en contact avec une partie du corps humain et de provoquer une blessure telle que l’abrasion, la coupure, la déchirure, ou la perforation. 

Quelles sont les exigences de la norme EN 388 ?

La norme EN 388 s’applique donc aux gants de protection contre les risques mécaniques et comprend des tests destinés à jauger la résistance des textiles et cuirs :

  • Le test à l’abrasion : soit le nombre de cycles nécessaires au papier abrasif pour user l’échantillon jusqu’au trou.
  • Le Couptest – test à la coupure  : soit un indice obtenu à partir du nombre de cycles nécessaires à la lame circulaire pour couper l’échantillon et une éprouvette témoin à vitesse et pression constantes. 
  • La résistance à la déchirure : soit la force nécessaire pour déchirer l’échantillon . Elle est mesurée en Newton. 
  • La résistance à la perforation : soit la force nécessaire pour percer la matière avec un poinçon normalisé. Elle est également mesurée en Newton. 

Toutefois,  la norme EN 388 n’est pas complète dans la mesure où certaines informations étaient manquantes et la méthode de test à la coupure n’était en réalité adaptée qu’aux matériaux non-abrasifs

Comment la norme a t-elle évoluée depuis 2016 ?

Cette prise de conscience sur les limites de cette norme a permis l’évolution en 2016 de ce référentiel pour permettre une protection plus complète. 

Ainsi, le Couptest est aujourd’hui complété par le test à la coupure ISO 13997.

L’essai selon l’ISO 13997 est obligatoire et devient la référence comme pour les textiles high-tech et ultra résistants qui usent la lame circulaire du Couptest tels que les assemblages de fils à base de verre ou métal.

De plus, la norme EN 388 intègre aussi désormais un test de résistance aux chocs liée à la norme EN 13594 pour les gants de moto. Un percuteur de 2,5 kgs produisant une force de 5 joules est lâché au dessus de l’éprouvette et l’énergie transmise est enregistrée.

Le niveau est validé dans le cas où le gant atténue suffisamment l’énergie d’impact au niveau des métacarpes. De plus, le gant ne doit ni se fissurer ni se détériorer.En cas d’échec au test, pas de marquage mais la mention d’un avertissement reporté sur la notice. 

Enfin, pour ce qui est du test à l’abrasion, le papier abrasif utilisé ainsi que sa fixation sont désormais normés. 

Comment lire les résultats de performance ?

Notre gamme de gants de protection à la coupure : la garantie d’une protection optimale 

En conformité avec la nouvelle norme EN 388  incluant le test à la coupure ISO 13997, notre gamme de modèles Coupure permet de répondre aux risques les plus graves rencontrés dans l’industrie. 

Notre modèle BLACKTACTIL

fitpro en388

Notre modèle FITPROTOUCH

Pour une protection fiable  contre les risques de coupure modérés à élevés, nous proposons de ce fait des modèles pour les hautes coupures  dont l’indice de protection est supérieur à 22 Newtons au test ISO 13997. Mais aussi des modèles pour les risques plus modérés ou faibles de coupure avec un indice inférieur à 22 N.

Avec une gamme de plus de 60 références nous répondons à tous les besoins et toutes les applications.

Nous proposons ainsi des gants alliant protection, résistance, confort et dextérité.

La gamme Haute Coupure s’adresse aux métiers de l’automobile, de la métallurgie, de la verrerie, etc.  

Tous nos gants techniques développés pour le secteur de l’Industrie obéissent à la norme EN388 ainsi qu’au test à la coupure ISO 13997. Conformément à leurs exigences,  ils offrent à leur porteur une protection optimale et un confort effet seconde peau.

Découvrez l’entièreté de nos gammes haute coupure et coupure !