Aller au delà des normes, c’est à dire les construire ou les devancer est notre philosophie. C’est pourquoi nous nous basons sur la réalité terrain de nos utilisateurs pour élaborer des gammes complètes et hautement performantes.

Ainsi, nous testons depuis de nombreuses années nos gants selon ce test et nous sommes satisfaits de l’évolution de la norme EN388 avec l’intégration du test coupure ISO 13997.

La norme EN 388

Cette norme européenne s’applique aux gants de protection contre les risques mécaniques soit les :

  • Abrasions

  • Coupures

  • Déchirures

  • Perforations

Le test à la coupure

Avant sa révision, la méthode pour évaluer la résistance à la coupure des gants (le Couptest) consistait à effectuer des mouvements (va-et-vient) avec une lame circulaire sous une charge spécifiée (force en Newton) sur une éprouvette + une éprouvette témoin.

On mesure le nombre de cycles C1pour trancher l’éprouvette coton (témoin),  le nombre de cycles T pour trancher l’éprouvette , le nombre de cycles C2 pour trancher de nouveau l’éprouvette coton.

L’indice (niveau de performance) est ensuite déterminé selon la méthode de calcul suivante : indice = (moyenne cotons + éprouvette) / moyenne cotons.

Aussi, la méthode de test de l’EN 388 n’est en réalité adaptée qu’aux matériaux non-abrasifs. La fibre de verre, par exemple, endommage rapidement le tranchant de la lame après seulement quelques cycles.

L’évolution de la norme

De surcroît, la méthode de test ne reflète pas la situation de danger réel.

Cette prise de conscience sur les limites de cet essai a permis l’évolution  en 2016 de la norme :

En effet, l’essai est automatiquement stoppé après 60 cycles et, si le matériau du gant rode la lame (C2 3 fois supérieur à C1),  l’essai selon l’ ISO13997 est obligatoire et devient la référence comme pour les textiles high-tech et ultra résistants tels que les assemblages de fils à base de verre ou métal.

C’est grâce au Tomodynamomètre (TDM) que sont mesurées les performances de ces nouveaux matériaux.

De ce fait, la résistance à la coupure d’un échantillon de matériau s’exprime par la force de coupure nécessaire pour qu’une lame à tranchant normalisé traverse juste le matériau sur une course de 20 mm.

D’autre part, plus le niveau en Newton est élevé, plus le gant est résistant à la pression de tranchage et donc, au poids de la pièce.

Ordre des opérations d’essai:

  • Vérification du tranchant de la lame.

  • Tests sur les éprouvettes d’essai.

  • Appliquer progressivement la force choisie entre l’éprouvette et la lame.

  • Répéter l’essai sous différentes forces jusqu’à obtention d’au moins 15 valeurs : 5 valeurs pour chacune des gammes de déplacement suivantes : De 5 à 15 mm, de 15 à 30 mm et de 30 à 50 mm.

En conclusion, ces 15 valeurs permettent de tracer une courbe à partir de laquelle la force nécessaire pour trancher l’éprouvette sur une course de 20 mm est déterminée. Cette force est vérifiée à l’aide de 5 nouvelles mesures.

Savoir lire le marquage

D’aurez part, un niveau sous forme de lettre (allant de A à F) est attribué aux gants en fonction de la force mesurée en Newton (N) nécessaire pour le trancher.

 A

B

 C

D

E

F

Résistance à la coupure en N

2

5

10

15

22

30

Ainsi, la lettre indiquant la performance à l’ISO 13997 figure en 5ème position après les niveaux de l’EN 388.

En revanche, on représente l’absence de test ISO par un X.

Aussi, dans la version 2016 de la norme EN 388, les gants présentant un renfort en dos de la main sont testés à la résistance aux chocs.

De facto, le gant satisfait aux exigences du test à l’impact, la lettre P doit être rajoutée en fin de marquage.

Quels gants choisir pour une résistance parfaite à la coupure ?

En conformité avec la nouvelle norme EN 388  incluant le test à la coupure ISO 13997, notre gamme de modèles Haute Coupure permet de répondre aux risques les plus graves rencontrés dans l’industrie.

Ainsi, Rostaing considère apporter une protection contre les risques de haute coupure en proposant des gants avec  un indice supérieur à 22 Newtons au test ISO 13997 (lettres E & F).

Par ailleurs, en tant qu’expert technique de la protection de la main, Rostaing est un véritable spécialiste de la protection anti-coupure.

Avec une gamme de plus de 40 références (E & F), nous répondons à tous les besoins et toutes les applications.

Nous proposons ainsi des gants alliant protection, résistance, confort et dextérité.

La gamme Haute Coupure s’adresse aux métiers de l’automobile, de la métallurgie, de la verrerie, etc.  

Enfin, toutes nos gammes répondent, cependant, aux exigences des normes européennes en vigueur et offrent aux travailleurs une protection optimale.