EPI-zone-electrostatique

Sur les sites industriels à hauts risques, le zonage ATEX est une obligation. Cette opération consiste à déterminer les zones dont l’atmosphère est la plus susceptible de déclencher une explosion. C’est pourquoi on parle d’ATEX, atmosphère EXplosive ou EXplosible.

Dans les zones les plus dangereuses, la présence d’électricité statique doit faire l’objet de toutes les attentions. En effet, la formation de charges électrostatiques doit être attentivement surveillée pour assurer la sécurité des personnels mais aussi la pérennité des équipements. 

Quels EPI choisir pour se prémunir des risques électrostatiques en atmosphère explosible ? Nos experts vous répondent. 

La décharge électrostatique et le risque électrostatique 

Qu’est-ce qu’une décharge électrostatique ? 

Une décharge électrostatique (DES) est générée à chaque fois que deux corps ou matériaux ayant des charges statiques différentes entrent en contact puis se séparent. Ce phénomène porte le nom de triboélectricité. 

Lors de cette rencontre, l’un des deux éléments gagne en électrons et l’autre en perd, créant ainsi une différence brutale de potentiel électrique. Le phénomène électrostatique se forme lors de la combinaison de charges positives et de charges négatives. 

Si ces transferts d’énergie ne sont pas perceptibles, ils n’en demeurent pas moins permanents et peuvent se manifester par des micro-étincelles. 

Comment identifier le risque électrostatique ? 

Les DES ne sont dangereuses que si la charge statique s’accumule durant trop longtemps, notamment sur des équipements métalliques isolés, des matériaux isolants, des poudres et des liquides non conducteurs. 

En zone ATEX, le risque électrostatique est présent, du fait de la présence de gaz, de liquides ou encore de poudres. Par conséquent, si une décharge électrostatique se produit en ATEX, alors une inflammation et/ou une explosion survient. 

En conséquence, le risque électrostatique est bien présent et menace à la fois le fonctionnement des équipements ainsi que la santé et la sécurité du personnel.

Les EPI en zone électrostatique ou explosive

Pour protéger les travailleurs en zone électrostatique ou ATEX, plusieurs équipements spécifiques sont nécessaires :

  • Les gants de protection antistatiques (norme NFEN 16530) : ils permettent de dissiper rapidement les charges électrostatiques lors d’un contact avec un objet sous tension. 
  • Les vêtements de protection antistatiques (norme NF EN 1149-5) : soit des vêtements conçus avec des propriétés électrostatiques. La norme EN 1149-1

Le FIT4PROTOUCH, un modèle adapté aux zones électrostatiques

FIT4PROTOUCH

Parce que nous avons à cœur de pouvoir créer des produits adaptés à tous les risques et tous les usages, nous avons conçu un modèle de gants de protection spécialement destiné aux applications impliquant un risque électrostatique.

C’est ainsi qu’est né le FIT4PROTOUCH, une référence pensée pour la manipulation de pièces coupantes mais aussi les opérations de montage (norme anti-coupure EN388).

FIT4PROTOUCH

Tricoté en maille HPPE/carbone et enduit de polyuréthane, le FIT4PROTOUCH possède une maille technologique pour prémunir son porteur des décharges électrostatiques et ne pas briser la chaîne de mise à la terre. De fait, ce modèle obéit aux exigences de la norme EN 16530 en matière de protection électrostatique. 

De plus, le gant FIT4PROTOUCH est pourvu de notre technologie tactile, idéale pour manipuler vos machines industrielles en toute sécurité. 


Vous souhaitez en savoir plus sur nos gammes de gants techniques ? 

Consultez notre catalogue 2022 pour découvrir l’ensemble de nos gants de protection EPI.

Vous souhaitez passer commande ou devenir revendeur ROSTAING ? Dites-le-nous sur commercial@rostaing.fr.

Pour toute autre question sur notre offre et nos produits, nos ingénieurs produits sont à votre écoute : product@rostaing.fr.