tenue agent de sécurité

C’est parce que les agents de sécurité obéissent à un règlement et à une éthique stricte que le port d’une tenue de service est obligatoire, quelle que soit l’agence pour laquelle ils officient.

Il s’agit en effet d’une obligation de la convention collective des entreprises de sécurité privée (L’article 5 de l’annexe IV.)

Ce pré-requis figure dans le contrat de travail du salarié lors de l’embauche.

Ainsi, quelle doit être la tenue réglementaire d’un agent de sécurité privée en service ?

La tenue obligatoire et ses caractéristiques

Tout d’abord, l’uniforme réglementaire est délivré par l’entreprise de sécurité privée et représentatif de cette dernière.

Couleurs, coupes, et même insignes dénotent l’appartenance d’un salarié à une agence, qui doit être reconnaissable et identifiable au premier coup d’oeil.

Cette tenue est strictement réservée aux heures de service de l’agent de sécurité privée.

Cette mesure concerne tous les équipements et matériels de ce dernier : le sweat, la veste, le tee-shirt, le pantalon, le brassard ou tout autre élément ne peut être porté en dehors du cadre de son travail.

D’autre part, la tenue réglementaire d’un agent de sécurité ne doit pas prêter à confusion. En d’autres termes, elle ne doit pas s’apparenter à celle d’un agent de police, de gendarmerie ou des douanes.

Nota bene : Les agents oeuvrant dans la  sécurité incendie bénéficient d’un régime particulier. En effet, ils obéissent à la réglementation ERP IGH qui impose le port d’une tenue de pompier – mais différente de la tenue des sapeurs-pompiers.

Obligations annexes et sanctions en cas de non respect

En plus du port de la tenue obligatoire, tout agent de sécurité se doit d’être porteur d’une carte professionnelle attestant de statut. 

Cette carte s’obtient après l’embauche par l’agence ou le service interne pour laquelle il officie. Elle doit être présentée lors de toute réquisition et doit au minimum comporter le mnémo-technique PINACEM :

  • Photo

  • Identité

  • Numéro de carte

  • Activité du titulaire

  • Cynophile ou pas

  • Employeur du titulaire

  • Mention de l’autorisation administrative

Le port de la carte d’agent de sécurité est une obligation soutenue par le code de déontologie de la sécurité privée (décret 2014-1253) qui s’applique aux personnes physiques ou morales exerçant des activités privées de sécurité.

Les recommandations de ROSTAING

Parce que certaines interventions nécessitent un équipement spécifique, les agents de sécurité peuvent être amenés à porter des gants de protection au cours de leur service.

C’est pourquoi ROSTAING s’engage à élaborer des produits adaptés au terrain et au quotidien des agents de sécurité privée :

  • SKINTOUCH – Gants de palpation : ce modèle de sous-gant ultra confortable et fin est compatible avec les écrans tactiles. Nous recommandons de l’associer avec les modèles de la gamme SCANFORCE pour encore plus d’efficacité.

  • BLACKTACTIL– Gants de palpation et protection coupure : le BLACKTACTIL se prête tout à fait aux missions de contrôle d’accès et aux interpellations grâce à son excellent grip et à sa résistance accrue à la coupure.

  • SCANFORCE – Gants détecteurs de métaux : pensé spécialement pour détecter les armes de poing, les armes blanches, ou toute autre pièce métallique – même les plus petites – cette gamme capitalise sur des performances élevées (Temps, ergonomie, autonomie) et permet le contrôle et la filtration d’individus grâce à la détection magnétométrique.

Nous rappelons que tous nos gants d’équipement de protection individuelle obéissent à la norme EN388. Les modèles présentés ci-dessus peuvent également convenir pour les interventions des forces de l’ordre (gendarmerie, police, armée)